les filles et moi

1 février, 2008

collage.jpg 

anospai8.jpgCéline

dsc00219.jpgmoi élise

Soprano

1 février, 2008

sopranoMARSEILLE!!!!
A la bien cousin,la famille

refrain: envoi le mic a marseille on l’fait (a la bien)
Pour les mecs en bas des bloc on l’fait (a la bien)
Pour les frangins enfermés on l’fait (a la bien)
La famille ou la bien tu a compri (a la bien)

Ma jeunesse passe des nuits a se tuer à PES, à grater des fesses sur msn ou myspace
elle casse sa tirelire pour enrichir Konami ,elle consume plus d’herbe que les vaches de Kamini
elle balade son stress sur des TN ou en Converse, elle avance dans la vie sans avoir de GPS
elle pert son calme quand Sarko ouvre la bouche, comme pour sauver le monde Bush enfile sa cape rouge
elle est kahlouch, bougnoule ou gawri, elle rêve de vivre en cosmopolitanie
elle a le monde comme voisin de palier, et sa s’entend dans sa maniére de parler
elle aime se saper, draguer, chambrer,s’tapé des barres de rire avec l’amitié
elle gagne sa vie en nettoyant le Mcdo, et quand elle drible c’est la jogua Bonito

Refrain: envoi le mic a marseille on l’fait (a la bien)
Pour les mecs en bas des blocs on l’fait (a la bien)
Pour les soeurs ki se préserve on lfait (a la bien)
J’te jure (ou la bien) cousin (a la bien)
Pour toute la jeunesse de france on l’fait (a la bien)
Pour les frangins enfermés on l’fait (a la bien)
Pour mes amis sur myspace on l’fait (a la bien)
La famille ou la bien t’a compri (a la bien)

une nouvelle paires de basket, (normal Said)
mes grands fréres perdent la tête, (normal c’est la wid)
en petite equipe (wooo),on rode en bolide(wooo),tous ces mec qui envient,
ça se (branche sur les fille)
un controle de flic, pour gacher la nic
je fume pa de shit ni de malboro light
quand passe une biche on tchatch comme hitch
et sur la corniche on s’imagine riche

tu t’es fais pointer en boite t’inquiéte ya du son dans le clio (éoo),
ici dés qu’il est 8 heure hamid nous fait tourné le néo (éoo),
ici les shmits tapent dans la surface, mais je n’est jamais trouvé de péno (éoo)
et quand sa joue dans le gymnase, on diré le barsa (faut qu’tu voi ça)

Refrain: envoi le mic a marseille on l’fait (a la bien)
Pour les mecs en bas des blocs on l’fait (a la bien)
Pour les soeurs ki se préserve on lfait (a la bien)
J’te jure (ou la bien) cousin (a la bien)
Pour toute la jeunesse de france on l’fait (a la bien)
Pour les frangins enfermés on l’fait (a la bien)
Pour mes amis sur myspace on l’fait (a la bien)
La famille ou la bien t’a compri (a la bien)

je vis sous le soleil de Marseille pas de Saint tropez
là où tu véra les clichés, de mister boskapé
chaloupé a la 2pac chacour,
chez moi les p’tites embroulles à la Rocancour
chez moi les grands fréres sont tous au zagué,
ici les flics se prennent pour viguemaqué
certaines femmes te parlent comme des hommes, crachent comme des hommes, s’battent comme des hommes
MAIS MAIS MAIS MAIS comment veux tu les draguer

c’est dedicacé a tous les quartiers marseillés (éoo),
c’est dedicacé a toute la jeunesse oubliée (éoo),
c’est dédicacé a toutes les familles isolées(éoo)
sopra m’baba est là pour représenter tout ça (faut qu’tu voi ça)

Refrain: envoi le mic a marseille on l’fait (a la bien)
Pour les mecs en bas des blocs on l’fait (a la bien)
Pour les soeurs ki se préserve on lfait (a la bien)
J’te jure (ou la bien) cousin (a la bien)
Pour toute la jeunesse de france on l’fait (a la bien)
Pour les frangins enfermés on l’fait (a la bien)
Pour mes amis sur myspace on l’fait (a la bien)
La famille ou la bien t’a compri (a la bien)

kenza farah

1 février, 2008

 kenza farah

Je N’ai Qu’une Envie Mon Ange
L’amour c’n'est pas un jeu
a chacun son trésor
le perdre, voila l’enjeu
fais tout pour le gardé encore et encore

comment te dire tout c’qu’il ya en moi
ces choses qu’on fuis mais qu’on dit tout bas
comment décrire la force de mon amour
tu es gravé en moi pour toujours…

qui un jour aurait pu imaginé
que son image allait me hanté
chaque nuit,c’est ma voix qui t’appelle
pour t’offrir mon amour éternel…

refrain:
je n’ai qu’une envie mon ange
c’est d’etre avec toi
et tampis si sa dérange
tant qu’on est toi et moi

c’est dans tes bras que je me sens bien
je vois se déssiné le chemin
c’est avec toi que je veux grandir
et voir se construire un avenir…

malgré les préjugés,les doutes et les problèmes
moi je te serais toujours fidèle
tu sais mon ange cette chanson elle est pour toi
garde moi encore auprès de toi…

refrain(x 2):
je n’ai qu’une envie mon ange
c’est d’etre avec toi
et tampis si sa dérange
tant qu’on est toi et moi

chaque soir ils pensent l’un a l’autre
la haine, l’amour dans leur tetes c’est l’désordre
la fille s’pose plein d’questions
les mots en cachette , va t’elle tenir longtemp
s’aimer en cachette est-ce intelligent?
en le voyant ses yeux devienne brillant
son coeur bat a 100
le silence cris que l’amour regne entre ses 2 gens
le soir elle devient aveugle et muette pourtant elle dit qu’elle l’aime
car plus le temps avance et ses yeux devienne la prunelle

refrain(x 2):
je n’ai qu’une envie mon ange
c’est d’etre avec toi
et tampis si sa dérange
tant qu’on est toi et moi

LIM

1 février, 2008

LIM

 

HAMDEK

(hamdek)
On vient de Boulogne pont de Sèvres
coté Bronx, là où ça s’défonce et rien que ça pionce
du coté on aime planter
(hamdek)
Sur le terrain c’est le stup’ qui s’prostitue
on nique les keufs, le juge, l’proc’ et son substitut
(hamdek)
trou du cul voila l’institut de la rue
h24 les RG prennent des flats mets leur du crack sur nos mic-mac
(hamdek)
pont de Sèvres c’est pas les states
nous on coupe et on vissère
pour sortir de la misère
(hamdek)
toujours actif et productif
on s’lève tôt pour le biff’
nous on sniff pas et on fume pas le bénéfice
(hamdek)
C’est la dech’ l’illicite te tend la perche
faut éviter la calèche
et faire rentrer la fraiche
(hamdek)
Moi c’est dans la rue quee j’pose mes couilles
j’torpille à faire mon billet
car l’Etat a coupé l’robinet
(hamdek)
J’suis élévé sur le banc d’la GAV
depuis mon cas c’est agravé
en vrai j’vous baise sans être navré
(hamdek)
C’est les crocs qui causent
et les bandits qui posent
prends tes tripes en envol
dans mon ghetto ça deale et ça vole
(hamdek)
Ici ça s’traine et ça tire
les problèmes s’attirent
pire ça crève ton sbir
(hamdek)
j’viens de ses milieux d’crapule
Où tout le monde s’entrecule
dans les Hauts-de-Seine
c’est la violence urbaine chienne
(hamdek)
l’emploi est restreint
la vie est une putain
cousin on se salie les mains
(hamdek)
Refrain x2 :

Sinon on te pète le boule
ici personne fait trempette
quand les schmits déboulent
(hamdek)
Ma poule suce ma boule
on a laché les pitbulls
on a laché les mabouls
(hamdek)
C’est 1992 l’effet du cartouche dans la bouche
la zone est rouge alors bouge couz’
(hamdek)
ici y a peu d’diplôme
que des casiers judiciaires
depuis môme j’veux baiser la commissaire
(hamdek)
tous illicites, authentique produit d’la street
pédale dit moi pourquoi tu nous imites
(hamdek)
si tu vois deux raclots débouler
cagoulés c’est pour t’allumer
(hamdek)
aux drogues dures aux ordures
à la schitures aux RG car la ure est contaminée
(hamdek)
ptite pute dans ma zup on t’extermine,
t’élimine comme ce vulgaire sachet d’héroine
(hamdek)
les généraux mec de cité à l’esprit sauvage
des ricanes carnages tirés d’une vie de barge
(hamdek)
il paraît qu’Marine t’as pris pour une voie sistra
ramène tes copines dan ma ve-ca
(hamdek)
 
(Refrain x3)

pride

1 février, 2008

[gv data= »http://www.youtube.com/?v=object width= »425″ height= »355″>

Chiens

1 février, 2008

collage5toutou.jpg

rottweiler.jpg J’adore les toutou

collage4americanstaff.jpg 

chats

1 février, 2008

collage6chat.jpg

 

 

 

voitures

1 février, 2008

porche.jpgtuning401.jpgmob81173638238.jpgchevroletcamaro.jpgferrari.jpgbaudi.jpg73059547audir8v12tdi.jpg206ultimesirius.jpg151411571audir8v12tdi.jpg

soprano & demon one

1 février, 2008

demonone.jpgsopra2.jpg

 

PAROLES DEMON ONE Paroles J’etais comme eux (Feat Soprano)
Soprano
Demon One

Marseille

Soprano :
Je connais ce regard insolent et insouciant
Ce cocard et cet air menacant
Toutes ces heures passées dans un block à fumer
Avec ces potes tailler les cours pour aller zoner
Je connais ses bagarres et ces histoires de territoires
Ces histoires de respect qui se règlent le soir
Cette envie de croquer l’monde
Tous ses oeux jeter quand les flics fesaient leurs rondes
Moi aussi tout comme lui
Je prenais le mic rappait toute la nuit
Toute la flicaille était mes ennemis
Je haussais la voix sur toute ma famille
Je calquais les gestes des grands du quartier
et m’prennait pour un vrai face aux ptits des quartiers
Malgré tous s’qu’on dit, regarde un peu comment on a fini

Tous ces jeunes en bas des blocks sans espoir
J’étais comme eux
Ceux qui gaspillent leurs jeunesses dans un square
J’étais comme eux
Ceux qui avancent sans repères tard le soir
J’étais comme eux
Cette jeunesse qu’a pas appris le mot victoire
J’étais comme eux
C’est ohohoh 1.3
C’est ohohoh 9.4
C’est ohohoh 1.3
C’est ohohoh 9.4

Demon One :
Moi aussi j’ai connu ces jours sans fin devant le hall
Les soirées sur un parking où sa fume et sa picole
Le week end j’allais chercher ma petite pochette sur Amsterdam
J’restais québlo devant la console toute la journée dans un local
J’ai fais des soirées, j’revais de gloire, de succès, de briller
De m’noyer dans une piscine de billets
Je m’prenais quand j’étais sous cuite pour Superman
Alors que dans ma tête et dans mon coeur j’allais super mal
Pleins d’rêves dans la tête et pas un sous dans la poche
J’étais comme eux rien à perdre dans la merde sous un porche
Moi aussi j’voulais devenir, mon pote, le boss de la ville, rouler enporsche
Ne vivre que d’argent facile
J’me posais pleins de questions sur ma vie et sur ce monde
J’revais de faire des feats d’entendre ma voix sur les ondes
Comme lui je rentrais tard, j’ratais tous les repas du soir
Toujours fourré dans les histoires, dans les sales coups, dans les
bagarres

Tous ces jeunes en bas des blocks sans espoir
J’étais comme eux
Ceux qui gaspillent leurs jeunesses dans un square
J’étais comme eux
Ceux qui avancent sans repères tard le soir
J’étais comme eux
Cette jeunesse qu’a pas appris le mot victoire
J’étais comme eux
C’est ohohoh 1.3
C’est ohohoh 9.4
C’est ohohoh 1.3
C’est ohohoh 9.4

Soprano :
Et moi aussi la météo scolaire ne m’a
prédit que des intempéries
Un avenir tout gris
Les problèmes de famille m’ont isolés
Le manque de fric m’empechait de m’envoler

Demon One :
La conseillère d’orientation m’a envoyé en galère
Elle m’a mis dans une branche que j’voulais pas faire
Quand j’allais au cinéma man j’rentrais par derrière
Dans la cité roue arrière, africaine la banière

Soprano :
Mais j’ai aussi appris à travers ces nuits blanches
Que la vie n’avait pas de traineau ni d’barbe blanche

Demon One :
Moi aussi elle m’a appris qui faut s’montrer fort et patient
Utilise tes connaissances et ton savoir à bon escient

Tous ces jeunes en bas des blocks sans espoir
J’étais comme eux
Ceux qui gaspillent leurs jeunesses dans un square
J’étais comme eux
Ceux qui avancent sans repères tard le soir
J’étais comme eux
Cette jeunesse qu’a pas appris le mot victoire
J’étais comme eux
C’est ohohoh 1.3
C’est ohohoh 9.4
C’est ohohoh 1.3
C’est ohohoh 9.4

Demon One Soprano
Pour tous les mecs des blocks
Ohoh Ohoh Ohoh
Mafia K’1 K’1
(Quartiers Nord 1.3 Marseille )
C’est La Psykatra de la rimiaaaa
Demon One Sopra’mbaba 

[gv data= »http://www.youtube.com/?v=object width= »425″ height= »355″>

demon one & diams

1 février, 2008

demono.jpgdiamsquicklook1.bmp

 

PAROLES DEMON ONE Paroles On verra (Feat Diams)
Demon One
J’contaste que depuis peu, c’est la mode du rappeur hardcore, est
gros sa rap depuis 2 piges et sa se prend des tueurs. Un grain de cocaines
et sa se prend pour des Kaid. Pour ses jeunes j’ai plus d’éstimes
ils te trahissent pour du liquide. Sous prétexte qu’ya plus d’oseil,
certains ce mettent à dealer la Sess, Dans L’encappe ou le ring de Sesse
les ptites cailles ce reconnaissent. Regarde les hommes d’honneur les
bonnes manières les valeurs se perdent. Rap de bonhomme pour les
canailles et les demoiselles. J’constate que dès la maternelle sa se tape
dans la cour qu’au lycée les professeur s’mangent des coups de couteau
en cours.Est yo Diam’s demon one pour les Mc qui ont du style nous
ont déchire le rap sociale les hit scenes dans le rap freestyle.
J’constate que les ptits rêvent de palace de caisse de liasses. De meufs qui
ont la classe de vie de malfrats et de gros casse. On verra bien ce que
la vie nous réserve, On verra se qui nous arrive à ce qui parrait les
erreurs Sah.
[REFRAIN]
On verra, on verra ce que la vie nous réserve, on verra on se garantit
dehors c’est la merde. On verra, on verra mec on a l’abs nous, donc
s’il te plait laisse nous.
On verra, on verra ce que la vie nous réserve, on verra on se garantit
dehors c’est la merde. On verra, on verra mec on a l’gps nous, donc
s’il te plait laisse nous.

Diam’s
Allo allo, demon demon j’constate qu’on est nombreux dans les stats,
du rap ou des stars j’constate qu’on est demon dans les chargs meme
si j’reste la même petit banlieusard. Mc au même style meme si médicat
tue les romantique aujourd’hui l’informatique fait que tu rap mal
mais que t’es un clik oué, j’constate que les ptites cailles ont du
style. Font les bogosse en allstar, mais reste premier en boxstyle. Les
ptits veulent êtres les grand, les grands veulent rester monde. Mais quand
les grand deviennent conscient bein les petits finissent en tall. Les
petites soeurs ont grandit shopping sur les champs, elles aiment les
mecs qui ont du genres genres et du bling bling sur les jantes. Les dents
changent sa va vite on s’abime, aujourd’hui t’es un king et puis
demain t’es aspile puis, faut de l’argent donc la pression est évidente
et je constate que malgrés le combat la droite est présidente.

[REFRAIN]

Demon One
J’constate que depuis l’euro poto c’est devenu dure. Une erreur une
récidive et tu finis entre 4 murs. Y’a plus d’oseil dans le quartier
tout a fermé, y’a rien à faire ceux qui veut vivre faut faire du biz
méné à bien ses ptites affaires. Aime compté, quelles sont les billets
que tu peux compter ? dans la cité pour survivre t’es pas assisté,
regarde malgré la haine de mes ennemies j’suis encore là, et c’est pour
moi que j’réalise que beaucoup de gens ne m’attendaient pas.

Diam’s
J’constate que pour un job il faut qu’on s’tape, j’constate que
selon eux, il faut qu’on stagne. J’constate qu’on a plus le choix alors
on cour alors on couille. Bienvenue a l’école de la déprouille, tout
est criti critiquable ici, les chiquiba dans les cartables. Et puis les
ptits qui parlent mal alors emballe. Puis les ptits ministres qui
prennent de grandes décisions. Les ptites miches sans daron qui rêvent de
grandes emotions oué.
On verra, on verra. Quoi qu’il arrive on paiera on paiera, on verra ce
que la vie nous réserve quoi qu’il arrive on reste fier même les deux
pieds dans la merde.

[REFRAIN] 

12